Loi Hamon : une démarche simple et sans complications possibles

En ce qui concerne le changement d’assurance de prêt, la loi Hamon de 2014 a vraiment vidé la démarche de toutes difficultés. Une lettre recommandée avec accusé de réception à votre organisme financier, et voilà votre contrat résilié et, mieux encore, le transfert vers l’assurance de votre choix est pris en charge sans aucun frais.

Pour comprendre plus clairement les modalités de la loi Hamon, le site loi-hamon.info est votre allié.

La banque n’est pas en mesure de refuser

Pour une fois, votre établissement bancaire ne peut rien dire. Si vous souhaitez appliquer une délégation d’assurance, c’est-à-dire refuser ou résilier l’offre de votre banque au profit d’un autre organisme, votre banque n’aura le droit de refuser que sous certaines conditions très strictes.

En cas de non-respect de cette règle, il est recommandable de s’adresser à des associations de consommateur.